[pro_ad_display_adzone id=5907]
Actualité

Kinshasa : ouverture du séminaire international sur la médiation et la négociation

Le séminaire international sur la médiation et la négociation se tient du 17 au 20 juillet 2023 à Kinshasa. Ces assises de trois jours ont réuni quarante femmes venues de la République démocratique du Congo, de la Mozambique, du Mali et de la République Centrafrique.

Les travaux de cette activité seront axés sur l’échange d’expériences concernant la lutte contre les violences sexuelles, la résolution pacifique des conflits entre les sommités féminines de quatre pays africains.

Selon l’une des participantes, Nathalie Kambala Luse, Directrice-pays de l’ONG Femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI), ce séminaire international a pour objectif de renforcer les capacités des femmes leaders africaines engagées pour l’implémentation de l’agenda femmes, paix et sécurité qui est une exigence sinequanone de la résolution 1325.

 » Nous serons outillées sur les stratégies et méthodologies de la médiation et la négociation à la paix.  » a-t-elle fait savoir.

Conviée à partager son expérience sur la lutte contre les violences sexuelles, la Directrice-pays de l’ONG FMMDI Nathalie Kambala, dit avoir présenté ses innovations, notamment l’acte d’engagement signé par les chefs coutumiers pour abolir les coutumes rétrogrades qui avilissent l’émergence des femmes, l’apprentissage par la mise en place des incubateurs de paix à Kananga et Tshikapa et les muni-incubateurs à Tshimbulu, Luiza, Kamonya et Kakenge.

Organisée par la Fondation Pelagie Muricigwa, la cérémonie d’ouverture a connu également la participation de l’ambassadeur de l’Espagne en RDC, de la représentante de la ministre nationale du genre.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia