BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Payement Impôt
FDA 10 ans Bannière
BGFI – Rakka Cash
Société

Kinshasa : l’assistance financière du PAM impacte la vie des ménages à Nsele

Grâce au projet Good for the Asset (FFA), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a apporté une assistance financière aux ménages les plus vulnérables dans la commune de la Nsele, à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

L’argent liquide distribué aux bénéficiaires a pour objectif notamment d’améliorer leurs moyens de subsistance, de réduire les risques et l’impact des chocs et d’augmenter leur production alimentaire.

 » Par rapport à notre ancien mode de vie, nous avons réellement constaté un changement depuis que mon ménage a bénéficié des transferts monétaires du PAM. Aujourd’hui, nous sommes capables d’envoyer nos enfants à l’école qui, jadis, n’etudiaient pas. Notre fils aîné a même obtenu son diplôme d’Etat en 2022 « , a déclaré Ruffine Nzila, mercredi 7 juin 2023, lors d’une descente effectuée sur terrain par une équipe du PAM accompagnée de la presse.

Cette mère de cinq enfants a reconnu l’impact de l’action menée par cette agence onusienne dans son foyer. « En accord avec mon mari, une partie de l’argent reçu a été investi dans l’élevage des porcs et la plantation des feuilles de manioc (pondu en lingala). Tout d’abord nous avons acheté un porc de trois mois à 50 dollar américain qui, après l’avoir accouplé avec un porc du voisin, la truie a mis bas 10 porcelets dont 5 ont été vendus à l’âge de trois mois pour un montant total de 250$ « , a-t-elle ajouté, avant de faire savoir qu’elle bénéficie de cette assistance financière depuis 2021.

A en croire Mme Nzila, ils ont pensé assurer leur autonomie financière pour se prendre en charge même si le projet touchait à sa fin.

Pour le Directeur coordonnateur adjoint à la direction d’étude et planification du Ministère des Affaires sociales, Pierrot Mabiala, l’impact de l’action du PAM sur terrain par rapport à la distribution du cash améliore, petit à petit, la situation de la population considérée comme vulnérable.

 » Dans l’ensemble, le résultat est positif, et nous devons capitaliser ces expériences pour tirer les leçons nécessaires « , a-t-il signifié.

15 % de la population de la Nsele sont en insécurité alimentaire

L’Assistant du programme au PAM, Sarah Kitoko, a indiqué qu’il y a environ 15% de la population de la Nsele qui se trouvent dans une situation de crise de sécurité alimentaire.

C’est ainsi que le PAM a assisté 26.000 ménages avec un montant de plus de 3 millions de dollars américains entre 2022 et 2023.  » Le FFA a permis d’améliorer la résilience des communautés à travers le réaménagement de ponts et de routes. Ainsi, presque 2.800 mètre de dessertes agricoles reliant les ménages et les marchés sont en cours de réhabilitation « , a-t-elle indiqué à la presse après avoir visité les travaux effectués par la population pour l’élargissement d’une partie de la route Nzoko, au quartier Mbuma, dans la commune de la Nsele.

Notons que PAM et ses partenaires ont formé 120 champions dont 60% de femmes sur la digitalisation et inclusion financière afin de renforcer la capacité des communautés sur l’utilisation efficace des services Mobile money.

TS

L'auteur