Société

Kasaï-Central : le Conseil provincial des femmes sollicite l’implication de l’Assemblée provinciale pour le leadership féminin

Conscients de la situation actuelle de la femme au Kasaï-Central, les membres du provincial de la femme (CPF) ont, samedi 8 juin 2024, effectué une visite de travail au bureau du Président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central, Daniel Lukusa.

Il a été question de plaider pour l’implication de cet organe délibérant concernant la promotion du leadership féminin. C’est ainsi que les femmes leaders du CPF ont présenté plusieurs défis à surmonter qui nécessitent également l’intervention des autres parties, notamment de cette Assemblée provinciale.

Faisant partie de la délégation, Chantal Ndaya, Cheffe de division provinciale du Genre, Famille et Enfant, a expliqué le motif de leur visite.  » Nous lui avons soumis nos désidératas, notamment la spoliation de la maison de la division du genre depuis plusieurs mois. La question sur la représentativité de la femme aux postes de prise de décision a été soulevé, étant donné que même au bureau de la l’Assemblée provinciale, il n’y a aucune femme encore moins dans les différentes commissions ” a-t-elle déclaré à la presse.

Mme Ndaya a fait également savoir qu’elles ont demandé au Président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Central de pouvoir faire de plaidoyers en leur faveur, afin d’obtenir un nouveau bureau de la division provinciale du Genre. « Nous avons sollicité entre autres son implication en ce qui concerne la nomination des femmes dans le prochain gouvernorat du Kasaï-Central ”, dit-elle.

De son côté, le Président de l’Assemblée provinciale, M. LUKUSA, se dit prêt à réaliser les désidératas lui soumis, tout en promettant d’accompagner le Conseil provincial de la femme dans leur lutte en faveur du leadership féminin.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia