FDA Magazine
Entrepreneuriat

Kasaï Central : La FMMDI Nathalie Kambala Luse, au chevet de près de 400 veuves, vieillards et orphelins

Reconnue pour ses actions caritatives, l’ONG Femmes main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI) ne fait pas sourde oreille aux cris des vulnérables en cette période des festivités de fin d’année et du nouvel an 2023. C’est dans cette optique que cette organisation non gouvernementale à caractère humanitaire, a remis ce samedi 31 décembre 2022, des vivres et non vivres à près de quatre cents (400) veuves, vieillards et Orphelins de la ville de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central.

Dans la cour du bureau de FMMDI à Kananga, Nathalie Kambala Luse, a remis de ses mains, des vivres et non vivres ce samedi 31 décembre 2022, à des centaines des femmes et des dizaines hommes dépourvus du minimum pour leur vécu quotidien.

Ces personnes vulnérables des auspices des vieillards de Kamuandu, celles paysannes de Ndęshå Mission regroupées au sein des associations Bungana Tshisumbu (Union fait la force) et Bakamba ba Mukalenge ( Les veuves appartiennent à Dieu) du centre ville.

La Directrice-pays de FMMDI, Nathalie Kambala Luse, a fait savoir que cette activité rentre dans le cadre d’assouplissement, tant bien que mal , de la misère de cette couche sociale en cette période des festivités en leur redonnant sourire. Elle a ému les vœux de voir d’autres acteurs tant nationaux que provinciaux d’emboîter ses pas.

” Comme l’année passée, nous devrons partager le repas avec les personnes de troisième âge . Partager la joie avec les personnes de troisième âge et donner des habits aux mamans, FMMDI a fortifié avec ces femmes. Ce que je demande est qu’elle soit forte et toute autre personne qui voudrait aider ces personnes, il n’y a pas des bons moments comme celui-ci. Il y a celles qui sont malades, nous devons les fortifier. Je félicite toute l’équipe de FMMDI pour les efforts, c’était notre grande offrande de l’année ” a-t-elle martelé.

Notons qu’à cette occasion, Nathalie Kambala Luse, a interpellé les progénitures de ces veuves, à penser à cette catégorie de personnes au quotidien et quitter les mauvaises pensée.

Toutes fois, ce kit d’assistance était composé des farines de manioc et de maïs, habits femmes et hommes, huiles de palme, fretins et poissons salés, sel, savons de toilette et de lessive et bien tant d’autres.

Ce geste philanthropique qui tombe à point nommé pour cette catégorie de personnes est salué par les heureux bénéficiaires, qui souhaitent la pérennisation des pareils actes dans l’avenir en implorant à l’unanimité la bénédiction Divine à l’égard de la bienfaisante.

La cérémonie de ce dernier samedi de 2022 était marquée par le repas familial, pas de danse, échanges de vœux et cris de joie.

Votre avis sur cet article