FDA Magazine
Société

Kasaï Central – Affaire viol sur mineure par un pasteur: Tout en accompagnant, une organisation appelle la justice à un procès exemplaire contre le bourreau

Après l’incident survenu mercredi 04 janvier 2023 à Kananga suite au prétendu viol d’une fille mineure, une organisation de défense et promotion des droits des femmes, appelle l’appareil judiciaire de la province du Kasaï Central, à organiser des audiences publiques et procès exemplaires en vue de l’obtention de la sanction sévère contre le bourreau.

Un pasteur d’une Église de la ville de Kananga, province du Kasaï Central en République démocratique du Congo, est arrêté et transféré au parquet de grande instance de Kananga . Il est détenu depuis mercredi 04 janvier 2023 pour viol sur mineure. Sur place il a été auditionné pendant plusieurs heures.

Pour sa part, l’ong Femmes main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI) de Mme Nathalie Kambala Luse s’est dit suivre le dossier de près et a mis en garde contre tout trafic d’influence.

Consternée par cet acte, la directrice pays de FMMDI qui rapporte l’information à votre media, indique que le bureau à abuser de la fille de sa mère tout en utilisant son statut de parratre.

” …Comment un homme de Dieu qui est sensé protéger ses brebis et servir Dieu, peut-il se permettre de commettre cet acte odieux ? Je suis consternée par cet acte ignoble qui constitue une Honte et le blasphème pour l’Eglise de Dieu . Apparemment, ce sont ses habitudes mais aujourd’hui il est mis à nu voilà nous disons coup de chapeau aux services de sécurité ” s’indigne-t-elle.

Par la même, la directrice pays de FMMDI Nathalie Kambala Luse, exhorte les mamans à denoncer tous les cas similaires dans peur ni vergogne afin de décourager les auteurs.

” Toutes les femmes du Kasaï Central, soyons mobilisées . J’invite nos mamans, elles qui cachent en premier lieu des tels cas. Ne Soyez pas naïves et distraites, protégez vos enfants. “

Promettant d’accompagner juridiquement la victime à travers sa clinique juridique, l’ONG FMMDI appelle l’appareil judiciaire de Kananga à procéder à un procès modèle contre le bourreau pour qu’il soit sanctionné sévèrement au regard de la loi.

Votre avis sur cet article