Politique

Kasaï-Central : Félix Tshisekedi appelé à œuvrer pour le renforcement de la cohésion nationale

La Directrice-pays de l’ONG Femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI), Nathalie Kambala Luse, a salué le discours prononcé le samedi 20 janvier 2024 par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, lors de son investiture officielle pour un son second mandat de cinq ans.
Ainsi, cette activiste des droits humains dit pouvoir attendre du Président de la République des actions visant à renforcer la cohabitation pacifique entre les communautés congolaises.
 » Je salue le discours magistral du Président de la République qui redonne encore l’espoir. Il a prôné l’unité nationale, l’intégration africaine dans les conflits. Donc le Kasaï-Central attend beaucoup de ce deuxième mandat « , a signifié Mme Kambala.


En plus, le souhait de la Directrice-pays de FMMDI est que le Chef de l’Etat réélu puisse nommer, cette fois-ci, dans son prochain gouvernement des personnes qui seront capables de rendre compte de leurs actions en faveur du développement.
Profitant de l’opportunité, Mme Kambala a également plaidé pour le vote des mesures d’accompagnement pour une représentation égalitaire des hommes et des femmes dans les instances de prise des décisions. Raison pour laquelle, elle a invité le Président de la République à s’impliquer pour la mise en place des mécanismes contraignants qui vont conduire à l’élévation des femmes.
Notons que Félix Tshisekedi qui a été investi pour un deuxième mandat à la tête de la République démocratique du Congo, s’est fixé plusieurs objectifs, notamment de créer des emplois, d’assurer la sécurité du territoire national ; de diversifier l’économie congolaise, de garantir l’accès aux soins et de renforcer l’efficacité des services publics.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia