FDA Magazine
Enfer des femmes

Kananga : Tuée par son mari suite à une dispute, une femme de la trentaine laisse 5 orphelins dont un bébé d’un mois

Une femme d’environs trente (30) ans révolus, a été tuée par coups physiques de suite d’une dispute avec son mari au sujet des dépenses des fonds destinés aux provisions familiales.

Âgée d’une trentaine révolues, la défunte était mère de 5 enfants parmi eux un nourrisson d’un mois et demie.

Selon Madame Nathalie Kambala Luse de l’ONG Femmes main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI) ayant suivie de plus près ce dossier, la défunte aurait dépensée au-delà des lignes retenues par son mari. La dispute à ce sujet a tourné au vinaigre à cause des violences physiques subies de la part de son mari connu sous le nom de Mulumba Tshisungu.

La nommée Wakuteka Tshimanga n’a pas survécue à ce coups sur le champ samedi 07 janvier 2023 .

Face à l’ampleur de cette situation, la Directrice-pays de FMMDI, exige la tenue d’un procès exemplaire et des sanctions sévères à l’endroit du bourreau.

” Selon les témoins rencontrés sur place, le bourreau réclamait une somme d’argent restée au moulin que la femme détenait. Pour 400 FC, il a décidé de mettre fin à la vie de cette mère. Nous déplorons ce drame et demandons à la justice d’organiser un procès exemplaire afin de réserver une sanction proportionnelle à cet homme qui a semé la désolation dans sa propre famille . Il est inconcevable de voir ce genre de comportements” fustige-t-elle.

Précisons que le bourreau est aux arrêts depuis samedi .

2 Commentaires

  1. Pingback: Nous fustigeons la tuerie par coup d'une femme par son époux à Kananga. - FMMDI

Votre avis sur cet article