Actualité

Elda Along remporte le prix du concours Média, Femme, paix et sécurité de CAFCO « catégorie Presse écrite « 

Le cadre de permanent de concertation de la Femme congolaise ( CAFCO) en partenariat avec GNWP, a à l’issu d’un atelier de trois jours organisé à Roméo golf sur la résolution 1325 à l’attention des OSC et médias, remis les prix aux trois gagnants du concours Média, Femme, paix et sécurité.
En présence du ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya, ainsi que du représentant de la ministre du Genre, famille et enfants, les prix ont été décernés à Elda Along pour la catégorie presse écrite pour le compte de la province de Kinshasa, à Ruth Biatshini catégorie Radio, venue de la province du Kasaï Oriental et Divin Chirimwami pour le média en ligne , province du Sud-Kivu.

Pour le ministre, cette activité est une grande opportunité pour la République Démocratique du Congo, qui traverse depuis plus de deux décennies des conflits armés.

« La paix des populations congolaises en général et des femmes en particulier constitue une priorité pour le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, champion
De la masculinité positive, à qui je rends un hommage mérité pour les efforts Fournis afin de ramener la paix et la sécurité en République Démocratique du Congo« , a indiqué le ministre Muyaya. En poursuivant que cette activité matérialise le changement de narratif qu’il prône depuis son Avènement à la tête du ministère de la Communication et médias.
Pour Elda Along, journaliste et Défenseure des droits de l’homme , ce prix gagné est le couronnement des efforts consentis depuis plusieurs années.
« Je remercie le Cafco pour ce concours ainsi que les membres du jury qui ont porté leur choix sur moi. Ce prix me motive à faire encore mieux et me pousse à poursuivre ma lutte pour le respect des droits des Femmes. L’article qui m’a permis que je reçoive ce prix est une question que je m’étais posé pour savoir, entre gouvernement ou partis politiques à qui la responsabilité de la répartition inégalitaire femme-homme aux instances de prise de décision en RDC ? Il est certes vrai que le pays a fourni plusieurs efforts pour respecter les engagements pris lors des différentes réunions du conseil de sécurité des Nations unies, mais les défis à relever sont toujours là. Chacun doit prendre ses responsabilités pour mettre en pratique l’article14 de la constitution qui évoque la parité Femme-Homme et d’autres instruments juridiques internationaux tels que la Résolution 1325, le protocole de Maputo, la résolution 1920 etc. Ainsi il y aura égalité dans toutes les instances, le gouvernement et les partis politiques n’auront plus à se pointer du doigt », fait-elle savoir

Le concours Médias et femme, paix et sécurité récompense les meilleurs productions des journalistes qui se sont illustrés dans le nouveau narratif en République Démocratique du Congo, aussi dans la promotion de Femme, paix Et sécurité, ainsi que les Personnes vivant avec handicap.

Les critères de sélection pour retenir être retenu comme gagnant (e) du concours Média et Femmes, Paix et Sécurité, se sont basées sur la pertinence de l’angle choisi ; la clarté, l’intérêt et la cohérence de la narration par rapport au sujet et à l’angle choisi ; le matériel innovant et axé sur des solutions durables ; et le matériel pour la mise en œuvre effective de l’agenda Femmes, paix et sécurité, les initiatives de lutte contre la COVID19, y compris les plans d’actions nationaux (PAN).

Pour le jury composé d’Adelard Obul Okwess, enseignant à l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC), Rose Masala, présidente nationale de l’UCOFEM, et Gaby Kuba, président national de l’Union nationale de la presse au Congo (UNPC) a retenu un lauréat dans chacune de catégories, les journalistes lauréats de ce jour ont mérité leur sacre.
Le concours Média, femme, paix et sécurité a été financé par GNWP et affaires Canada monde. Vous pouvez lire l article sur le site web de Femme d’Afrique Magazine

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.