[pro_ad_display_adzone id=5907]
Société

RDC-prévention et réponse des violences sexuelles : Le Kasaï Central parmi les provinces retenues dans le plan annuel 2023

Le Kasaï central, le Sud Kivu et Kinshasa, sont les trois(3) provinces retenues pour la mise en œuvre du projet de prévention et réponse hollistique aux violences basées sur le genre pour la consolidation de la paix dans les régions affectées par le conflit en RDC pour l’exercice 2023.

Ces provinces ont été dévoilées au terme de l’atelier organisé par le ministère national du genre en partenariat avec le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), le Programme des Nations-Unies pour la population (UNFPA) et la COICA, axé sur présentation du plan du projet et les progrès réalisés à ce jour.

Selon Nathalie Kambala Lus, Directrice-pays de l’ONG Femme main dans la main pour le Développement Intégral (FMMDI), ces échanges ont gravité autour des objectifs ci-après ;

« … – présenter le plan de travail annuel et le cadre de résultats ;

  • Développer et valider le plan de mise en œuvre par province ;
  • valider le cadre des résultats ( indicateurs, baseline et cible 2022- 2023)
    -et développer le plan de suivi et de coordination.

Ouverts le mardi dernier, ces travaux de réflexion de sont clôturés mercredi 16 Mars 2023 à l’hôtel Béatrice de Kinshasa, la capitale congolaise.

La délégation de la province du Kasaï Central était composée de la cheffe de division du genre, du Médecin directeur de l’hôpital Lukonga, Docteur Samuel de PNSR, Docteur Samuel de la Caritas, les représentants locaux de PNUD et l’UNFPA et la Directrice-pays de FMMDI Nathalie KAMBALA.

Jean Claude Ngalamulume wa Bakamubia