[pro_ad_display_adzone id=5907]
Actualité

Nomination de Judith Suminwa Tuluka: les femmes Né Kongo remercient le Chef de l’Etat

Dans une déclaration lue devant la presse le vendredi 05 avril 2024, à Kinshasa, Me Belinda Luntandila Nzuzi Kisolokele a, au nom de toutes les femmes Né Kongo, remercié le Chef de l’Etat pour le choix porté sur la gent féminine, en nommant Judith Suminwa Tuluka au poste de Premier Ministre de la République démocratique du Congo.

Cette nomination n’a pas laissé indifférentes les femmes du Kongo Central, originaires de la même province que la nouvelle Première Ministre. Pour elles, cette désignation qui est intervenue en marge de la clôture du mois de la femme, est une surprise et un honneur pour la nation congolaise qui, pour la première fois de son histoire, aura une femme comme Cheffe du gouvernement. C’est également pour la première fois qu’un ressortissant de la province du Kongo Central puisse occuper cette fonction.

« Ce choix est une expression de votre considération en la compétence de la femme Congolaise en général, dans sa gestion du pays jusqu’à un très haut niveau de gouvernance. Vous avez prouvé votre attachement à la promotion de la masculinité positive prônée par votre haute autorité », ont-elles déclaré dans ce message adressé au Président Félix Antoine Tshisekedi.

Par ailleurs, ces dames ont également demandé à Mme Suminwa Tuluka, en sa qualité de Premier Ministre, de fonder toute son action sur les prestigieuses valeurs Kongo, afin de traduire dans les faits la volonté du Chef de l’Etat. Aussi, de pouvoir améliorer le vécu quotidien des Congolais dans tous les domaines. Leur souhait est qu’elle puisse se distinguer des autres gouvernances par son mode de gestion.

« Nous demandons l’accompagnement de tous les hommes et femmes, car la paix de notre pays et son développement, ne se construiront qu’avec la participation de tous », ont exhorté les signataires de la déclaration.

Notons que lors de la lecture de ladite déclaration, Me Luntandila Nzuzi Kisolokele était entourée des autres femmes leaders Né Kongo, notamment la Coordonnatrice en charge de la Jeunesse, lutte contre les violences faites à la femme et Traite des personnes, Chantal Yelu Mulop, honorable Ngudianza néfertiti, honorable Ndombe Sita, horty Lutandila, kinyoki Mireille, Francine kimasi, Linda Lubamba, yvette Bewa, Ndundu Claris, via chantal

Pour rappel, ces femmes Né Kongo se sont constituées en association depuis le 1 août 2021 sous l’initiative de Me Belinda Luntandila Nzuzi Kisolokele.
L’objectif est de contribuer au développement de la RDC, de leur province ainsi que des femmes de ladite province.

L’association englobe les femmes œuvrant dans des divers secteurs, à savoir politique, secteur public, société civile, entrepreneurial (grandes et petites entreprises formelles et informelles), socio-humanitaire, etc.

Elles souhaitent donc participer activement dans tous les secteurs du pays et voir leurs compétences soient reconnues à sa juste valeur parce qu’elles occupent rarement des postes de prise de décisions.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.