[pro_ad_display_adzone id=5907]
Société

Luiza: des autorités et structures locales impliquées dans la lutte contre les VSBG

L’ONG Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral, en partenariat avec le Haut commissariat de Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) et la division provinciale du genre, a lancé, lundi 12 juin 2023, une série d’activités dans le territoire de Luiza, au Kasaï-Central.

Il est question de lutter contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre (VSBG), les abus et l’exploitation sexuelle.

Au cours de la cérémonie, la Directrice-pays de l’ONG FMMDI, Nathalie Kambala Luse a expliqué le pourquoi de leur présence dans ce coin, avant d’appeler les bénéficiaires à s’approprier le projet qui est financé par le HCR.

Parmi les activités à exécuter, il y a des séances de renforcement de capacités des autorités et structures locales sur les droits des réfugiés, la lutte contre les VSBG, l’exploitation et les abus sexuels. Aussi, la remise à niveau des jeunes et des femmes sur leur inclusion dans la gouvernance locale ainsi que la lutte contre les VSBG.
Lors de la première phases, les deux ateliers dureront, chacun, deux jours.

L’objectif poursuivi est de solliciter l’implication des autorités locales dans la lutte contre les VSBG.

Pour sa part, le représentant du HCR, Adrien Kamengele a signifié que le choix porté sur Luiza pour le déroulement de ces activités se justifie en raison du flux migratoire, mais également pour assurer la protection des droits des rapatriés.

Notons qu’une séance de travail a réuni autour d’une table à Luiza la conseillère de la ministre du genre, la cheffe de division du genre, le HCR, les autorités locales et le staff de FMMDI.

Jean-Claude