[pro_ad_display_adzone id=5907]
Société

Kasaï : FMMDI renforce les capacités de membres de la société civile sur le leadership féminin

L’ONG Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) a, vendredi 12 avril 2024, à Tshikapa, dans la province du Kasaï, clôturé officiellement les travaux de l’atélier de renforcement des capacités des membres des organisations de la société civile (OSC) sur le leadership féminin.
C’était en présence de la Ministre provinciale du Genre, famille et enfants et du chef de division provinciale du genre.

Pour la Directrice-pays de FMMDI, Nathalie Kambala Luse, la formation de près de 50 personnes issues des organisations de la société civile locale, des experts du genre aux ministères et institutions de l’Etat constitue un pas important qui vient encore d’être franchi vers la promotion de la paix et de l’égalité des genres.

A cette occasion, les participantes ont partagé leurs connaissances et expériences, tout en développant des réseaux solides. Cette approche participative a favorisé un apprentissage interactif et enrichissant, permettant aux femmes de jouer un rôle actif dans la promotion de la paix et de la sécurité dans leur province.

Notons que cette activité a été organisée par FMMDI du jeudi 11 au vendredi 12 avril 2024 dans le contexte de l’agenda femmes, paix, développement et sécurité, grâce à l’appui du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR), à travers le projet  » Mécanismes de prévention et amélioration de la qualité de réponse aux cas de violences sexuelles et celles basées sur le genre ».

Cette session de formation a permis aux participantes d’acquérir des compétences cruciales en matière de prévention et de gestion des conflits, ainsi que de consolidation de la paix.

Selon les organisateurs, la démarche poursuivi vise à renforcer les capacités des acteurs de la vie sociale, à intégrer la thématique femmes, paix, développement et sécurité dans leurs activités quotidiennes, et à contribuer activement à la construction d’une société plus inclusive, pacifique et épanouie.

Rappelons que la République démocratique du Congo, sous la direction du Président Félix Tshisekedi, reconnaît l’importance cruciale de leadership féminin dans la construction d’un avenir meilleur pour tous. En investissant dans la formation et l’autonomisation des femmes, le pays montre sa détermination à promouvoir la paix, l’égalité des genres et le développement durable.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia