BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Payement Impôt
BGFI – Rakka Cash
FDA 10 ans Bannière
Actualité

Kasaï-Central : Nathalie Kambala invite les femmes nouvellement nommées de mettre leurs potentialités au travail

Quelques jours après la publication des nouvelles mises en place à la tête des entreprises et établissements publics, la Directrice-pays de l’ONG Femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI), Nathalie Kambala Luse, a exhorté les femmes promues de travailler dans le but d’honorer la lutte de leurs pairs pour la participation égalitaire des hommes et femmes dans la gestion de la chose publique.

 » Je salue la nomination des 18 femmes comme mandataires, Cheffes d’entreprises et membres du comité d’administration des établissements publics. Je félicite les femmes promues. Ce sont les actes qui encouragent les structures de défense des droits des femmes et cela prouve que les plaidoyers des femmes leaders sont en train d’avoir un bon écho « , a déclaré Mme Kambala.

Elle a également remercié le Président de la République, Félix Tshisekedi, qui ne cesse d’associer les femmes dans la gestion de la chose publique.

 » J’encourage ces femmes à travailler, à produire et à donner les meilleurs d’elles-mêmes pour le choix porté sur elles « , a recommandé cette actrice des droits humains qui a fait remarquer que cette nomination n’est pas un cadeau.

Par ailleurs, la Directrice-pays de l’ONG FMMDI a interpellé les responsables des regroupements et partis politiques de pouvoir tenir compte des femmes sur leurs listes électorales pour la représentativité égalitaire des hommes et femmes au sein des instances décisionnelles.

Rappelons que le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, a, samedi 8 juillet 2023, signé plusieurs ordonnances présidentielles portant nomination des mandataires dans différents établissements publics de la République Democratique du Congo.

Dans ces ordonnances qui ont été lues par Tina Salama, porte-parole du Président de la République, sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise, il y a la présence des 18 femmes dans différents postes.

1 Comment

  1. Contente pour toutes ses avancées. Ça prouve que les plaidoyer ont été prise en compte par les décideurs. La lutte continue

Votre avis sur cet article