[pro_ad_display_adzone id=5907]
Politique

Kasaï-Central : Nathalie Kambala interpelle les députés provinciaux sur la situation de la femme

Au nom du cadre de Concertation de la société civile du Kasaï-Central, Nathalie Kambala Luse, a, dimanche 21 avril 2024, demandé aux membres du bureau définitif de l’assemblée provinciale et aux députés provinciaux de faire preuve de patriotisme et de respecter leurs promesses électorales envers les électeurs pour le développement de cette province.

Par la même occasion, elle a fustigé le fait qu’aucune femme n’a été élue au sein de ce bureau définitif qui vient d’être installé récemment.

 » Aucune femme ne fait partie de ce bureau. C’est une situation que nous avons décrié en amont mais qu’à cela ne tienne, je crois que les élus du peuple vont se sentir interpeller par la situation de la femme, afin de répondre à ses aspirations les plus légitimes « , a déclaré Mme Kambala.

En tant qu’actrice de la société civile, elle a salué la sérénité du déroulement de l’élection de ces membres du bureau, avant de leur recommander d’être la bouche de la population devant toutes les instances de responsabilité.

Cependant, Mme Kambala a souligné que ces nouveaux élus sont confrontés à plusieurs défis, notamment l’élection du gouverneur, des sénateurs et le contrôle citoyen.

 » Dans le souci de répondre aux attentes de la population, je pense que l’organe délibérant doit vraiment privilégier l’intérêt supérieur de la province dans leur exercice parlementaire « , a-t-elle recommandé.

Et de poursuivre :  » vous savez aussi que les conflits internes n’ont pas permis aux députés de la législature passée de répondre aux aspirations de la population. Nous ne voulons pas que cela puisse se répèter parce que nous avons reculé de dix ans, nous avons plutôt besoin de l’émergence « .

Notons que le bureau définitif de l’assemblée provinciale du Kasaï-Central a été élu le 18 avril 2024. Il est constitué de Daniel Ntumba, Papy Noël Kanku, Anaclet Muyaya respectivement Président, Vice-président et rapporteur. Le poste de rapporteur adjoint est occupé par Jean Mazala et celui du questeur par Justin Mangala.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia