Politique

Kasaï Central : mise en place d’une synergie de la société civile pour accompagner les femmes candidates

Dans le but d’accompagner les femmes et les jeunes filles candidates aux prochaines élections, huit organisations de la société civile du Kasaï Central ont mis en place la Synergie d’Actions et d’Accompagnement des Femmes Candidates (SYNAFEC). Un cadre citoyen des dialogues et de partage d’expérience.

L’annonce a été faite, mercredi 3 mai 2023, par ces organisations de la société civile (OSC) au cours d’un café citoyen axé sur le renforcement de dialogue interactif entre les partis politiques et les OSC locales sur l’évolution du processus électoral.

Outre l’accompagnement des femmes et des jeunes filles candidates à l’élection de décembre 2023, cette synergie compte notamment consolider la démocratie et la bonne gouvernance inclusive par l’édification d’une nouvelle classe politique débarrassée des stéréotypes et préjugés à l’égard des femmes dynamiques et potentielles candidates au Kasaï-Central, et d’amener partis politiques de pouvoir jouer leurs rôles.

 » De façon spécifique, cette synergie est mise en place pour mobiliser les hommes et les femmes des partis politiques à organiser des conférences-débats, des émissions interactives, des séances de sensibilisation des hommes et des femmes sur les élections urbaines, locales et municipales démocratiques, inclusives et crédibles », a déclaré Nathalie Kambala Luse de FMMDI au nom de la synergie.

Elle a fait savoir qu’il est aussi question de conscientiser les leaders politiques sur le rôle de la femme dans la gestion de la chose publique et de sa position au sein des partis politiques et regroupements politiqued.

« Nous voulons améliorer les connaissances des femmes et des filles candidates des partis politiques et regroupements politiques sur la protection des violences basées sur le genre, les abus et exploitations sexuels en milieu politique, de nouer des relations et de favoriser le partage d’expérience sur des nouvelles approches  » a conclu Mme Kambala.

A cette occasion, les acteurs politiques présents à la manifestation ont signé l’acte d’engagement portant accompagnement des femmes dans leur lutte pour une participation massive à la vie politique.

Notons que la Synergie d’Actions et d’Accompagnement des Femmes Candidates (SYNAFEC) envisage rencontrer les responsables des partis politiques à Kinshasa pour favoriser l’alignement des 50% des femmes sur les listes électorales lors de l’élection générale de 2023.

Pour rappel, cette synergie est constituée de huit organisations de la société civile, à savoir le Conseil Régional des organisations non gouvernementales de développement (CRONGD), l’ONG Femme Main dans la main pour le Développement Intégral (FMMDI), le Réseau des Femmes pour la Protection des Droits des Femmes et des Enfants (REFEDEF), le Centre Bamamu Tabulukayi (CBMT), le Réseau des Femmes pour le Développement (REFED), le Cadre Permanent de Concertation de la Femme Congolaise (CAFCO), l’Association des Jeunes, Veuves et Orphelins de Développement Intégral (AJEVODI) et la Dynamique des Femmes Candidates du Congo (SYNAFEC). Ces structures sont engagées pour la promotion et la défense des droits des femmes et des jeunes filles.