FDA 10 ans Bannière
BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Rakka Cash
BGFI – Payement Impôt
Actualité

Kasaï Central: l’ONG FMMDI à la rescousse du nourrisson de la femme décédée par pendaison

Quelques jours après le décès d’une mère par pendaison à Kananga, dans la province du Kasaï-Central, l’ONG Femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI) a financé les frais des soins de santé de la fille délaissée par la défunte.

Selon une image devenue virale sur la toile, une femme d’une vingtaine d’années s’est pendue sur un arbre, laissant son bébé assis par terre en face d’elle. Une image qui a choqué plusieurs personnes, tout en suscitant des réactions de compassion à l’égard de ce nourrisson.

C’est ainsi que le staff de FMMDI a, mardi 2 mai 2023, acheminé le bébé à l’hôpital Saint Georges de Katoka après l’enterrement de sa mère au cimetière de Kamuandu, dans la commune de Ndesha, où elle s’était pendue dans la matinée du dimanche 30 avril dernier.

Face à la presse locale, la Directrice-pays de FMMDI, Nathalie Kambala Luse, a condamné l’acte posé par la défunte, avant d’appeler les femmes et les jeunes filles à plus de responsabilité dans la gestion et la résolution des différends sociaux.

 » C’est avec beaucoup de chagrins et d’amertumes que je tiens à déplorer la mort d’une jeune femme qui s’est pendue dans la commune de la Ndesha, laissant derrière elle un bébé de 7 mois. Je suis entrée en contact avec sa famille biologique et celle de son mari, mais personne n’a pu déterminer la cause de sa mort », a-t-elle affirmé.

 » Pour sauver la vie du bébé qui a passé pratiquement toute la nuit dans la brousse, à la merci des insectes et le froid, nous l’avons acheminé à l’hôpital pour des soins appropriés « , a signifié la Directrice-pays de FMMDI.

Et d’ajouter :  » tout ce que je peux demander aux femmes, c’est de ne pas se donner la mort parce qu’il n’est en aucun cas une solution à nos problèmes. Quelle que soit l’ampleur de ce qui nous arrive, nous ne pouvons pas décider de mettre fin notre vie et sacrifier celle d’un innocent pour qui nous avons supporté 9 mois de grossesse « .

Notons que quelques heures après la mort de cette jeune dame, plusieurs de ses proches ont, selon leurs témoignes, signalé que les mauvaises conditions sociales seraient la cause l’ayant conduit à la pendaison. Cependant, la famille de la concernée dit ne pas savoir les raisons de la disparition précoce de leur fille.