BGFI – Payement Impôt
BGFI – Rakka Cash
BGFI – 3 Qualifié
FDA 10 ans Bannière
Politique

Kasaï-Central : FMMDI ouvre un bureau de gestion des cas de violence électorale

Dans le cadre du projet prévention des violences électorales (PREVEL), l’ONG Femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI) a, samedi 25 novembre 2023, officiellement ouvert un bureau de gestion des cas de violence électorale, à Kananga, dans la province du Kasaï-Central.

Pour la Directrice-pays de FMMDI, Nathalie Kambala Luse, l’objectif de monitorer et de documenter des cas de violences électorales. Aussi, de dénoncer, d’accompagner et de réclamer la réparation pour toutes les victimes avant, pendant et après les élections à tous les niveaux.

A l’en croire, ce bureau comporte neuf membres issus du cadre de concertation de la société civile, du barreau, de la presse, de la Commission Electorale Nationale Indépendante, du conseil provincial des jeunes et du réseau des femmes du Kasaï-Central.

“ Nous avons pris tout le monde parce que le but est de réduire la violence électorale. Nous avons besoin des élections crédibles et apaisées pour que le Congo soit fort et prospère. C’est pourquoi, nous demandons à tous les candidats et toutes les candidates qui seront victimes de violence électorale de se rendre rapidement au Barreau du Kasaï-Central pour dénoncer, et que justice soit faite. Ensuite, nous allons orienter les dossiers aux décideurs”, a fait savoir Mme Kambala.

Par la même occasion, la Directrice-pays de FMMDI a également mobilisé les femmes et les filles victimes de violence électorale de pouvoir dénoncer étant donné que le but est de créer un climat qui favorise les élections libres, crédibles et apaisées au Kasaï-Central .

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

Votre avis sur cet article