FDA Magazine
Société

Kasaï-Central: Environs 200 filles outillées sur les mécanismes de prévention de l’exploitation et abus sexuels

Plus de 200 filles basées dans l’ex-localité Kambote à Lubonga, sensibilisées sur l’exploitation et abus sexuels par l’ONG Enfants avenir.
C’était ce mardi 11 octobre 2022 à l’occasion de la Journée internationale de la jeune fille. Enfant-Avenir a lancé une campagne de sensibilisation de masse à l’intention de plus 200 filles de cette partie de la ville de Kananga, dans la zone de santé de Lukonga.

Il était question pour les filles de révéler le rôle de leurs parents dans l’aboutissement heureux de ce mécanisme ainsi que la gestion des plaintes. “…. les filles ont lancé plusieurs messages clés de sensibilisation à l’intention des parents, leaders communautaires et d’autres invités sur la prévention de mariages précoces des jeunes filles et sur l’abolition des coutumes rétrogrades qui portent atteinte à l’épanouissement et l’éducation de la jeune fille au Kasaï Central” lit-on sur la page Facebook de cette organisation.

La même source fait remarquer que le représentant de UNFPA, et un partenaire lead en matière de violences basées sur le genre au niveau du système de Nations Unies en RDC, étaient également de la partie.

Cette sensiblisation a été rendue possible grâce à l’appui financier de UNFPA sur financement américain. D’après le responsable de Enfants Avenir, les activités similaires seront menées dans différents coins de la ville de Kananga.
Cette manifestation a eu lieu dans l’enceinte de la paroisse Yezu Muana de Kambote sur la prévention de l’exploitation et les Abus Sexuels.

Votre avis sur cet article