BGFI – Payement Impôt
BGFI – Rakka Cash
BGFI – 3 Qualifié
FDA 10 ans Bannière
Société

Grand-Kasaï: Séparés lors des conflits, 60 couples unifiés par une organisation.

La Directrice-pays de l’ONG Femme main dans la main pour le développement intégral (FMMDI), a fait savoir à la presse ce mardi 11 octobre 2022 quelques réalisations de son organisation notamment la réunification des 60 couples séparés lors des atrocités de Kamuena Nsapu ayant émaillées la région du Kasaï entre 2016 et 2022. Satisfaite de ces résultats, Nathalie Kambala indique que ces opérations ont été rendues possibles grâce au concours de l’agence onusienne pour les réfugiés (UNHCR) . Parmi ces couples ayant bénéficié des kits de réinsertion communautaire, 40 sont du Kasaï Central et 20 du Kasaï. Outre, sur 471 cas de violences sexuelles et celles basées sur le genre documentés par FMMDI, 215 victimes ont bénéficiées de l’accompagnement juridique et judiciaire et, 215 autres sont en cours d’instruction tant préjuridictionnelle et juridictionnelle, sous la direction de la clinique juridique de cette organisation basée à Kananga.

Dans cette démarche, Nathalie Kambala dit faire face à plusieurs difficultés .  » Dans la lutte que nous menons contre les violences sexuelles et autres actes des VBG , nous rencontrons plusieurs difficultés notamment : le désistement tacite ou express en pleine instance, des familles des victimes . La lenteur dans le traitement des dossiers devant les parquets , cours et tribunaux. Cette lenteur est due généralement à la carence des magistrats; l’ambiguïté du contenu de certains rapports d’expertise médicale . L’on note aussi le coût lié à l’exécution des décisions judiciaires. Ce qui fait que le tort causé zux victimes reste irréparable… Mais Globalement, les résultats sont positifs et encourageants » renchérit-elle. Au sujet de la prise en charge psychosociale, Nathalie Kambala Luse a indiqué que «  » 634 survivantes ont bénéficié de séances psychothérapies dont 450 ont vu leur état se rétablir et 184 autres continuent d’être pris en charge… » S’agissant de la consolidation, FMMDI mène actuellement un projet de renforcement du leadership des femmes et filles dans la consolidation de la paix dans les provinces. Rappelons que FMMDI, est une organisation de la société civile congolaise qui milite pour le respect des droits humains particulièrement ceux des femmes et jeunes filles. Elle intervient dans la protection, l’éducation, la santé, l’agriculture, la cohésion sociale…

Votre avis sur cet article