[pro_ad_display_adzone id=5907]
Société

Kananga : des conseillers communaux dotés en fournitures de bureau par FMMDI

L’ONG Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) a, mercredi 08 mai 2024, remis un lot de chaises en plastiques et fournitures de bureau aux conseils des cinq communes de la ville de Kananga, dans la province du Kasaï-Central. Il s’agit des 37 chaises en plastiques, des armoires, des cartons de stylo et d’une enveloppe.

Ce don vise à contribuer à l’amélioration d’une bonne gouvernance au niveau local, en permettant également aux conseillers communaux de pouvoir tenir leurs plénières dans les meilleures conditions.

La Directrice-pays de l’ONG FMMDI Nathalie Kambala Luse a saisi l’opportunité pour mener le plaidoyer auprès des conseillers communaux en vue d’élire des femmes à la tête des communes et conseil urbain.

‘’Nous sommes attentifs aux cris de la population. Un jour, je suivais une émission radiodiffusée et j’ai entendu un conseiller communal en train de solliciter ne fût-ce que du papier pour aider les membres du bureau à fonctionner. J’ai appelé en direct pour promettre mon appui », a expliqué Mme Kambala Luse.

Nathalie Kambala a exhorté les 37 conseillers communaux à prévoir des garde-fous dans leur règlement intérieur, en réservant certains postes uniquement aux femmes.

 » Ce plaidoyer n’est pas fait parce que nous avions apporté un don, mais suite à une mauvaise expérience connue dans notre province. Aucune femme n’est au bureau de l’assemblée provinciale, elle n’a pas été élue sénatrice non plus gouverneure », a-t-elle rappelé.

Et de poursuivre : « c’était un sabotage et une discrimination notoire envers les femmes. voilà pourquoi nous avons lancé un cri d’alarme pour que les conseillers communaux puissent prendre des dispositions, tout en mettant des garde-fous dans les règlements intérieurs pour garantir la présence d’une femme au sein du bureau définitif ».

De leur côté, les bénéficiaires ont promis de soutenir, d’une manière ou d’une autre, la lutte de FMMDI pour l’effectivité de la représentativité égalitaire entre l’homme et la femme.

‘’Dans le temps passé, nous avons sollicité de l’aide auprès des différentes autorités sans avoir une suite favorable. Depuis notre installation, nous travaillons avec les moyens de bord. Cependant, vous êtes venu à notre secours parce que vous avez entendu notre cri de détresse alors que vous n’assumez aucune fonction officielle. Nous vous rassurons que notre gouvernance locale sera la meilleure’’, a indiqué Laurent Luboya Babuambe, élu de la commune de Ndesha.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia