Actualité

Gouvernement Judith Suminwa : voici les 18 femmes nommées

Le taux de participation des femmes au sein du Gouvernement Suminwa est un record historique pour la République démocratique du Congo. Félix Tshisekedi continue d’impressionner quant à sa vision sur la parité.

La gestion du pays n’est pas l’apanage des hommes. La nouvelle équipe gouvernementale publiée dans la nuit de mercredi 29 mai 2024 a revu à la hausse le nombre de la femme.
Au total,18 femmes ont été nommées membres du Gouvernement par le Président de la République sur proposition de Premier-Ministre.

Qui sont ces grandes dames qui vont désormais travailler au sein de la nouvelle équipe gouvernementale ?

  1. Ministre des Affaires Etrangères: Thérèse Kayikwamba Wagner. Anthropologue et politologue, elle est une ancienne de l’Université Harvard, ayant marqué son passage aux Nations Unies. Elle succède à Christophe Lutundula.
  2. Ministre de l’Education: Raissa Malu. Elle est la fille de physicien et ingénieur, Prof Félix Malu wa Kalenga, « l’un des grands intellectuels d’Afrique ».
    La ministre est physicienne, professeure et auteure. Elle fait la promotion de l’éducation des sciences physiques, mathématiques et technologiques (STEM) en RDC.
  3. Ministre des Affaires Foncières: Acacia Bandubola. Elle était ministre de l’Economie dans le gouvernement Ilunkamba et co-directrice de campagne du Président Tshisekedi en décembre 2023.
  4. Ministre des Droits Humains: Chantal Chambu Mwavita. Licenciée en Droit à l’Université de Kinshasa, elle possède également un diplôme spécialisé en Droit de l’homme de l’Université catholique de Louvain-la-Neuve en Belgique et un Master Européen en médiation, gestion et résolution des conflits de l’Université Kört Bosch à Sion en Suisse. Elle est Avocate près la Cour d’Appel du Nord-Kivu à Goma depuis une décennie.
  5. Ministre de l’ESU: Dr Sombo Ayanne Safi Mukuna Marie-Thérèse. Licenciée en médecine à l’Université de Kinshasa depuis 2004, spécialiste en neuropsychiatrie. Elle a presté comme médecin collaborateur au CHME/MONKOLE depuis 2012. Membre du Comité d’éthique de l’Ecole de santé publique de la Faculté de médecine de l’Université de Kinshasa depuis octobre 2020. Elle est également membre de certains projets au ministère de la santé de la RDC, notamment au Groupe technique consultatif pour la vaccination (GTCV) et au Projet KONZO/NIH-RDC à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB).
  6. Ministre du Genre: Léonie Kandolo. Elle est consultante et formatrice dans le cadre des droits de l’homme. Elle est la fille de Damien Kandolo, premier PDG de la Générale congolaise des minerais (plus tard GECAMINES).
  7. Ministre de la Culture: Yolande Elebe. Elle est journaliste e poétesse congolaise engagée dans la promotion de l’écriture. Elle est la fille du défunt journaliste Philippe Elebe, une des grandes figures des lettres zaïroises.
  8. Ministre de la Jeunesse: Mme Noella Ayebanabato
  9. Ministre Déléguée près du Ministre de l’Environnement: Mme Stephanie Mbombo
  10. Ministre Déléguée près des Affaires Étrangères: Mme Bestine Kazadi

11.Ministre Déléguée près du Ministre des Affaires Sociales: Mme Irene Essambo

  1. Vice-Ministre de l’Intérieur: Mme Eugenie Tshiela
  2. Vice-Ministre des Affaires Étrangères: Mme Grace Yamba
  3. Vice-Ministre des Finances: Mme Onege Nsélé
  4. Vice-Ministre des Hydrocarbures: Mme Wivine Moleka
  5. Ministre d’État de l’Environnement (maintenue): Mme Eve Bazaiba
  6. Ministre des Affaires Sociales: Mme Nathalie Munanza
L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.