FDA 10 ans Bannière
BGFI – Payement Impôt
BGFI – Rakka Cash
BGFI – 3 Qualifié
Société

Elections: des responsables des médias s’engagent à promouvoir le genre

Lors d’un atelier de réseautage organisé, mercredi 11 octobre 2023, à Kinshasa, par l’ONG Journalistes pour les droits humains (JDH), des responsables des médias ont signé un acte d’engagement, afin de tenir compte de la sensibilité genre en ce qui concerne la couverture médiatique électorale.

Responsable de média en ligne Opinion.info.cd, Edmond Izuba, a déclaré que  » n’ayant pas de desk spécifique lié au traitement des informations du genre, cela me pousse à mettre un dispositif pour l’accès des femmes dans mon média, afin de promouvoir leurs initiatives et les aider à avoir une place de choix dans la prise de parole au sein de notre média ».
Il a également indiqué qu’avec la signature d’un acte d’engagement, les responsables des médias ont décidé de ne pas relayer le discours de discrimination mais de donner plutôt la parole aux femme dans leurs organes de presse pour l’intérêt de la communauté.
 » Nous allons traiter des informations en toute impartialité mais aussi de mettre un point sur le genre. Désormais, nous nous sommes engagés à aller dans ce sens « , a conclu Edmond Izuba.

De son côté, la facilitatrice de cet atelier, Anna Mayimona, a souligné que cette activité était importante pour que les responsables des médias puissent échanger et d’ajouter des connaissances par rapport aux prochaines échéances électorales.
 » La participation politique des femmes et la sensibilité au genre sont les aspects que les journalistes doivent prendre en considération dans le traitement de l’information. Il faut donc ajouter cette dose de sensibilité au genre dans la couverture médiatique pendant la période électorale « , a-t-elle ajouté.

Le formateur Genre et médias de JDH, Trésor Mpanda a, quant à lui, affirmé que l’objectif de l’atelier est d’amener les participants à s’engager pour une distribution équitable de la parole dans les médias en évitant l’usage des stéréotypes. Aussi, d’amener les participants à renforcer leurs engagements dans la défense et la promotion des droits des femmes et jeunes filles en République démocratique du Congo.

A l »issu de l’atelier, les participants ont pris l’engagement notamment d’assurer aux femmes et aux hommes l’accès équitable aux médias, de s’interdire de faire l’apologie des stéréotypes et de discours de discrimination, de violence et de division à travers les médias, de garder d’utiliser les médias comme une caisse de résonnance pour les intérêts d’un individu ou d’un groupe d’individus au détriment de l’intérêt général, de faire preuve du respect de l’éthique et de la déontologie professionnelle.

Notons que cet atelier de réseautage a été placé sous le thème:  » la couverture médiatique électorale sensible au genre ». Cette activité rentre dans le cadre du projet « Canada-Monde: la voix des femmes et des filles » qui vise à promouvoir les femmes et les filles pour que leurs voix soient prises en compte.

TS

L'auteur

Votre avis sur cet article