BGFI – Payement Impôt
BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Rakka Cash
FDA 10 ans Bannière
Société

Les patrons de presse engagés à promouvoir le leadership féminin

Animé par Mme Béatrice Makaya Samba, une ancienne journaliste chevronnée, sous la modération de Mme Christiane Ekambo, coordinatrice du CPIGM, cette session de formation a eu comme objectif principal d’amener les patrons de presse à actualiser leurs connaissances sur le leadership féminin mais aussi sur comment le mettre en valeur dans les médias.
Il s’agissait aussi d’amener les participants à évaluer le niveau de la promotion du leadership féminin dans les médias, à s’inscrire dans la défense et la promotion des droits des femmes et jeunes filles, mais surtout à s’engager pour la mise en valeur du leadership féminin dans leurs milieux de profession.


L’animatrice qui évolue désormais dans le secteur de l’éducation, a présenté des exposés riches, à l’intention des participants, notamment sur la politique du genre dans les médias et la promotion du leadership féminin, la défense et la promotion des droits des femmes et filles. Elle s’est longuement appesantie sur la situation des médias officiels, particulièrement sur l’Agence congolaise de presse (ACP) et la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) où elle a fait état des avancées notables enregistrées dans le desk Genre à l’ACP et dans la grille des programmes de la RTNC. Elle a aussi évoqué la promotion de la femme aux postes de commandement au niveau de la rédaction comme dans l’administration de ces deux entreprises de presse. Mme Makaya Samba a, dans une esquisse des statistiques, révélé que sur les 58 femmes ressources professionnelles de médias recensées dans la capitale, 18 occupent des postes de commandement, soit près de 30%.
Elle a également parlé de la valorisation du leadership féminin dans les médias en prodiguant des conseils précieux aux jeunes journalistes pour une émergence dans la profession. Tout en partageant sa propre expérience professionnelle, l’oratrice a demandé aux journalistes de se former et de s’informer, de se démarquer de manière systématique dans le traitement de l’information, de manifester toujours la passion dans la profession, de se spécialiser dans une thématique donnée, de s’autoformer, d’évoluer dans le réseautage et de cultiver l’esprit d’innovation pour se faire rayonner.


Mme Christiane Ekambo, coordinatrice du CPIFM s’est réjouie de l’expertise de l’oratrice du jour avant de rappeler aux participants les notions importantes du genre dans les médias. Par ailleurs, elle a esquissé en quelques mots le contexte de la création du CPIGM. Les témoignages de Madame Makaya Samba et de Christelle Mpongo, éditrice du magazine « Femme d’Afrique », ont été enrichissants pour les participants.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article