Actualité

Kasaï Central : La Directrice adjointe chargée de protection au Bureau régional de HCR boucle avec succès sa mission à Kananga

Angèle Dikongué Atangana, Directrice adjointe chargée de protection au bureau régional du Haut Commissariat de Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR) en Afrique du Sud, a clôturé sa mission, vendredi 12 novembre 2021 à Kananga, Chef-lieu de la province du Kasaï-Central.
Il était question pour Angèle Dikongué de s’imprégner des activités de cette agence onusienne dans cette partie du pays.

Avant son départ de Kananga, Mme Dikongué a tenu une conférence de presse au cours de laquelle, elle est revenue sur des questions importantes des personnes sous mandat du HCR. Elle s’est appaisantie également sur la situation des survivantes des violences sexuelles et celles basées sur le genre.

« Nous avons été abordés par des femmes et par les organisations qui les soutiennent dans les situations qu’elles ont vécu. C’est un constat triste en tant que femme, en tant que mère, je ne souhaiterai pas qu’il arrive quoi que ce soit à aucune femme. Nous compatissons avec elles. Nous rendons la main à ces femmes et aux autorités du pays pour qu’en ensemble nous puissions remettre ces femmes dans leurs droits et qu’elles retrouvent leurs détentes et leurs dignités», a-t-elle expliqué.

Outre des visites des organisations qui exécutent des projets sous supervision du HCR, la Directrice adjointe chargée de protection au bureau régional du HCR, s’est rendue à Dimbelenge, un des territoires du Kasaï-Central, situé à environ 200 km de la ville de Kananga, pour s’enquérir de la situation de deux communautés locales qui ont fumé le calumet de la paix.