FDA 10 ans Bannière
BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Payement Impôt
BGFI – Rakka Cash
Éducation

JIF2024: l’ONG Leadership de la femme des medias sensibilise les élèves du lycée Bosangani sur le leadership féminin

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, l’ONG Leadership de la femme des Médias (LFM) a, vendredi 08 mars 2024, organisée une journée de sensibilisation à l’intention des jeunes filles élèves du lycée Bosangani (Sacrée-Coeur).

Les membres de cette association, qui sont généralement les femmes journalistes, ont rappelé la nécessité de pouvoir investir dans la jeune fille pour un leadership efficace. Celui-ci passe par les études de qualité pour assurer l’avenir de ces adolescentes.

Pour sa part, la Coordonnatrice nationale de LFM, Grâce Shako, a, dans son mot de circonstance, rappelé la situation de la femme en général, et des femmes victimes des affres de la guerre dans l’Est du pays, en particulier.

En ce qui concerne le thème international de la JIF2024 sur  » investir en faveur des femmes: accélérer le rythme », la Coordonnatrice nationale de LFM a, dans une approche simple et méthodique, sensibilisé les jeunes filles à prendre au sérieux l’investissement consenti par leurs parents pour assurer leurs études, la seule voie du bonheur pour leur avenir.

Avec sa passion habituelle, elle a partagé l’expérience de son parcours scolaire et estudiantin, soulignant les échecs qu’elle a rencontrés, mais aussi les réussites qui ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Seule la persévérance paye, a-t-elle insisté.

 » Un leader n’abandonne parce qu’il est censé faire un choix et l’assumer jusqu’au bout. Un leader est également celui qui sait faire face aux défis « , a affirmé Mme Shako.

De son côté, Marlène Kapinga, étudiante en G3 à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC) et membre de LFM, est revenue sur le choix qu’il faut faire dans la vie, avant de souligner qu’il n’est pas nécessaire de suivre la masse, mais plutôt se focaliser sur ses compétences et s’y engager.

Elle a également partagé son expérience scolaire où il a connu un parcours difficile pour avoir doubler de classes et changer des options.
En plus, Marlène Kapinga dit avoir rencontré des difficultés pour convaincre sa famille au sujet de son choix s’agissant de ses études secondaires et universitaires.  » Faire le choix de sa filière et s’assumer est la meilleure solution « , a-t-elle expliqué.

A travers cette campagne de sensibilisation, l’ONG Leadership de la femme des Medias a balisé le chemin pour un meilleur avenir de la jeunesse.
LFM reste déterminée à travailler à l’éclosion d’une nouvelle génération dans laquelle chaque jeune est conscient de sa mission dans la société en privilégiant la parité.

Le lycée Bosangani (Sacre-Coeur) est la première étape d’une série de sensibilisation lancée à Kinshasa qui conduira LFM dans plusieurs écoles et institutions de formation de la jeunesse féminine.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.