Santé

Campagne de maternité gratuite à Kananga : Denise Dusauchoy s’indigne face à la gloutonnerie des responsables des structures sanitaires ciblées

La campagne ‘’Maternité gratuite’’ initiée par la présidente de l’As Saint Luc de Kananga, Denise Mukendi Dusauchoy, du 15 juin au 31 décembre 2023, ne se déroule pas comme voulu par elle.

Elle a manifesté son indignation le mercredi 26 juillet 2023, en début de la soirée, après avoir effectué une visite surprise dans les trois maternités concernées par cette campagne lancée en marge des festivités de 30 ans d’existence de l’As Saint Luc.

Lors de cette descente sur terrain, Mme Mukendi Dusauchoy a surpris, malheureusement, des infirmiers titulaires en train de perçoir des frais des soins de maternité qui ont été déjà pris en charge.

Devant la presse locale, elle a condamné cette attitude de gloutonnerie des responsables des structures sanitaires ciblées pour la campagne ‘’Maternité gratuite’’ initiée et financée par sa fondation dans la ville de Kananga.

Il s’agit du centre de santé Marie Mère de l’espérance à Kamayi, première étape de sa ronde, la maternité de Saint Luc Abattoir et le centre de santé Sainte famille de Kapanda dans la commune de Katoka.

Mme Denise Dusauchoy s’est entretenue avec les responsables de ces centres hospitaliers y compris le corps soignant, avant d’élargir les échanges avec des femmes allaitantes trouvées dans la salle de maternité.

Elle a saisi l’opportunité pour appeler les femmes qui vont accoucher dans les trois maternités ciblées de ne rien payer jusqu’en décembre de cette année. Elle a aussi annoncé une réunion avec tous les infirmiers titulaires des centres hospitaliers partenaires à sa fondation.

« Je suis très déçue après cette tournée. Moi, je ne suis pas une politicienne, je fais cette action avec mon coeur. La plupart de maternités ayant bénéficié de nos subventions ont des contrats avec la Fondation Denise Mukendi Dusauchoy mais continuent à exiger des frais. C’est inconcevable ! Pourtant, il y a une convention qui nous lie avec eux « , a-t-elle déclaré d’un ton décevant.

 » Nous avons parlé avec les responsables pour que la gratuité de la maternité soit effective car j’en avais fait pour deux semaines, mais ce sont eux qui m’ont demandé pour que je prolonge jusqu’à la fin de l’année parce que la demande était forte . Après avoir accepté, ils veulent aujourd’hui saper mon honneur », s’est indignée Denise Mukendi Dusauchoy.

Rappelons que l’association sportive Saint Luc de Kananga a célébré ses 30 ans d’existence le 30 juin 2023.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia