FDA 10 ans Bannière
BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Payement Impôt
BGFI – Rakka Cash
Politique

Kasaï : 25 femmes leaders formées sur les mécanismes de prévention des conflits pendant la période électorale

L’organisation non gouvernementale Femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI) a assuré le renforcement des capacités des 25 femmes, issues des associations féminines, sur les mécanismes de prévention, d’alerte et de médiation des conflits pendant la période électorale.

Selon la Directrice-pays de FMMDI, Nathalie Kambala Luse, cette activité s’inscrit dans le cadre du projet  » Accroître la participation de la femme et de la jeune fille au processus électoral dans la province du Kasaï par le renforcement de leurs capacités et la sensibilisation « .

Elle a également saisi l’opportunité pour présenter succintement le processus dont l’objectif est celui de contribuer à la gouvernance inclusive et démocratique centrées sur les droits de la personne notamment en renforçant la participation des femmes et des filles à la vie politique.

Parmi les activités à mener, Mme Kambala Luse a mis l’accent sur la formation des femmes leaders des associations féminines sur le processus électoral, le vote responsable, la production des émissions radio, la formation des femmes sur les mécanismes de prévention, alerte et médiation des conflits pendant la période électorale.

Ce renforcement des capacités a été axé sur les violences électorales et sur la méditation préventive, les méthodes de traitement des désaccords avant l’explosion des violents conflits et les contentieux électoraux.

Au cours de cette formation, les travaux réalisés en carrefour ont mis l’accent sur le cycle électoral, la loi électorale révisée et le civisme électoral.

Rappelons que la cérémonie de lancement s’est déroulée dans l’enceinte du chapiteau de l’espace Vule/plage dans la commune de Dibumba 1. Elle a connu la participation massive d’environ 300 personnes issues des associations féminines, des jeunes, des partis et regroupements politiques.

Cet article est rédigé dans le cadre du projet  » Accroître la participation de la femme et de la fille au processus électoral dans la province du Kasaï en RDC par le renforcement de leurs capacités et la sensibilisation », exécuté par l’ONG Femme main dans la main pour le développement Intégral (FMMDI) avec l’appui du Fonds Canadien d’Initiatives Locales (FCIL).

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia

Votre avis sur cet article