BGFI – Rakka Cash
BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Payement Impôt
FDA 10 ans Bannière
Actualité

Internews présente des outils pour mieux communiquer pendant les crises sanitaires

L’Internews a organisé ce jeudi 7 décembre 2023 à l’hôtel Béatrice de Kinshasa, un Forum sur l’écosystème de l’information au coeur de la préparation aux crises sanitaires et des enjeux de protection. C’était une occasion pour cette organisation internationale de présenter un ensemble d’outils et de lignes directrices développés par elle au terme d’une recherche sur  » préparer l’écosystème de l’information pour les interventions sanitaires d’urgence.

L’écosystème de l’information se définit comme étant la combinaison de fournisseurs d’informations, de canaux, de plate-formes et d’outils dont les gens disposent pour accéder à l’information, la partager et la créer.

Ainsi, l’objectif de la recherche réalisée par Internews vise à explorer les lacunes actuelles de la préparation de l’écosystème de l’information aux urgences sanitaires. Il est aussi question d’identifier les stratégies, les approches et les interventions qui peuvent contribuer à un écosystème d’information plus sain et mieux préparé à faire face à une urgence sanitaire, en contribuant à terme à une meilleure préparation.

Le Directeur pays d’Internews, Karim Bernard-Dende, a déclaré que  » nous avons pu développer depuis 2018 des outils permettant d’installer de flux d’information à deux sens: entre les communautés d’un côté, les institutions publiques et acteurs humanitaires de l’autre . Donc, ces outils ont contribué à améliorer de réponses en collectant questionnement, rumeurs dans les communautés et en travaillant sur les réponses avec les institutions publiques, les acteurs humanitaires pour les transmettre au coeur des communautés par des canaux adaptés ».

Il a également fait savoir que ces systèmes font interagir les acteurs communautaires et des systèmes de santé, les humanitaires, les radios communautaires et même des spécialistes des médias sociaux pour pouvoir communiquer dans les groupes Watshapp locaux lorsque c’est utile et efficace.

 » Aujourd’hui, grâce à l’expérience accumulée, nous avons pu adapter ces systèmes à d’autres questions importantes concernant des informations pendant le processus électoral, à savoir la lutte contre le discours de la haine. C’est ce que nous faisons actuellement avec 34 radios communautaires sur les 77 que nous soutenons dans le programme d’Internews au Congo et trois médias en ligne partenaires », a indiqué M. Karim.

En ce qui concerne les risques de protection liées à l’information, Kally Maluku directeur de communication de la Croix-Rouge a signifié que  » nous devons continuer à lutter contre la désinformation parce qu’elle met la vie des communautés en danger. Vous savez qu’avec la lutte contre les maladies, s’il y a la circulation des mauvaises informations qui n’aident pas les communautés à pouvoir prévenir ces maladies, mais, au contraire, ça va les exposer davantage ».

Au niveau de la Croix-Rouge, dit-il, ils accompagnent l’Etat congolais à travers les réseaux de volontaires pour qu’ils puissent avoir les bonnes informations à diffuser et de lutter contre les mauvaises informations.
Question de donner, s’il y a des maladies qui sont détectées dans la communauté, des bonnes informations sur les conditions ou les moyens de prévention et contribuer à réduire les cas, surtout pendant les épidémies.

 » Nous continuons à travailler dans la sensibilisation, la prévention pour que les communautés puissent avoir les informations et savoir comment ils peuvent nous donner des alertes, afin de bien préparer la réponse lors des épidémies ou des catastrophes naturelles qui ont aussi une incidence sur la santé » a conclu le directeur de communication de le CRRDC

Notons qu’Internews est une organisation internationale qui travaille sur les questions d’information dans plus d’une quarantaine des pays dans le monde.
Il est présent en RDC depuis 2011, travaillant essentiellement sur les questions de développement des médias, notamment des radios communautaires, mais aussi sur la qualité de l’information mise à la disposition des communautés.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.

Votre avis sur cet article