Éducation

Françoise Kielende, marainne de la première édition du « Trophée Madame artisanat « 

Dans le but d’encourager l’entrepreneuriat féminin dans le secteur d’artisanat, Mme Françoise Kielende Muzinande a été la marainne de la première édition du « Trophée Madame artisanat « .

Cet événement a été organisé, du 24 au 25 mars 2023 à la Halle de la Gombe, par l’Association des femmes évoluant dans le domaine de l’Art (AFEDA).

L’objectif consistait à valoriser et à saluer la bravoure de la femme artisane. C’est ainsi que le trophée a été destiné à une cheffe d’entreprise, à celle qui étudie et à celle qui a un projet pour le développement socio-économique du secteur.

Mme Kielende qui n’a pas pu faire le déplacement de Kinshasa, son discours a été lu par son représentant, Mukelenge Ngwen Hervé

 » Le secteur de l’artisanat en RDC constitue un précieux outil de croissance économique et sociale », a déclaré la marainne dans son message d’encouragement.

Un secteur diversifié, a-t-elle poursuivi, représentant d’énormes potentialités, servant d’appui à des secteurs stratégiques, notamment le commerce, le tourisme, l’agriculture et la culture. « Il est un grand pourvoyeur d’emplois et contribue ainsi à lutter contre le chômage des jeunes et la pauvreté », a-t-elle fait savoir.

Lors de son intervention, M. Mukelenge a signalé le fait que l’artisanat occupe une place particulière dans le cœur de Mme Kielende.

Cette dame dit pouvoir terminer ses études primaires, secondaires et supérieures grâce aux efforts fournis par sa mère artisane.  » Elle a financé les études de ses 9 enfants en vendant du pain aux sœurs religieuses! Sans diplôme, sans éducation particulière, simplement munie de sa détermination et de sa foi », a-t-elle ajouté.

Cet héritage reçu de sa mère, elle l’a transmis à ses enfants, et depuis 30 ans, Mme Françoise se donne les moyens de bien travailler toujours avec détermination et foi.

Raison pour laquelle, elle a demandé aux femmes évoluant dans l’artisanat de ne pas cesser d’apprendre, de mettre à profit les opportunités qui se présentent à elles, avant d’encourager celles qui osent pour faire avancer, dans l’unité, le développement de la RDC.

Deux femmes et une jeune fille récompensées

Il convient de signaler que deux femmes et une jeune fille ont reçu, chacune, un trophée.
Dans la catégorie cheffe d’entreprise, le  » Trophée Madame Artisanat » a été décerné à l’entrepreneure, Lydia Nsambay.

En sa qualité d’apprenante, le deuxième prix du « Trophée Madame Artisanat » était remporté par l’élève, Asnath Isako de la 5ème année des humanités à l’Académie des Beaux-Arts, option : peinture.

Le troisième prix du « Trophée Madame Artisanat » concernant un projet pour le développement socio-économique dans le secteur, est revenu à la maquilleuse, Yedi Bandi.

TS

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.