FDA Magazine
Actualité

Consolidation de la paix : Après le Kasaï Central, un cadre digital doté aux femmes et filles de Tshikapa pour leur participation au processus de paix

En marge du projet *Renforcer le leadership des femmes et filles pour la consolidation de la paix dans les provinces du Kasaï et du Kasaï Central, les femmes et filles de la province du Kasaï ont bénéficié l’incubateur de paix, un cadre digital devant booster leurs énergies pour la cause.

La cérémonie d’installation de cet espace digital a été présidée par le vice-gouverneur Gaston Nkole samedi 14 janvier 2023 à Tshikapa, pour consolider la paix et favoriser la cohésion sociale dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Ce projet est exécuté par le consortium de deux organisations non gouvernementales dont Femmes main dans la main pour le développement intégral (FMMDI) et l’ONG APC avec l’appui financier de l’ONU Femme et Interpeace via les fonds pour la consolidation de la paix (PBF).

Nathalie Kambala Luse, Directrice-pays de FMMDI, a souligné que cet incubateur de paix est un cadre pouvant faciliter la formation des femmes et des filles sur les mécanismes de paix afin d’accroître leur participation au processus de paix déclenché dans la région post conflit du Kasaï aux niveaux communautaire et institutionnel .

« (…) Cet incubateur vise également à créer un environnement favorable aux femmes et filles qui sont impliquées et que les conflits armés soient arrêtés définitivement l’un des quatre matins… C’est un lieu, un cadre approprié pour favoriser l’apprentissage des femmes et des filles sur toutes les questions liées à la consolidation de la paix, à la cohésion sociale« , a t-elle précisé à l’occasion de cette activité devant les autorités politico-administratives, les responsables des structures féminines, les leaders religieux et coutumiers, les acteurs de la société civile, les partenaires techniques et financiers, et les journalistes basés au Kasaï.

Saluant les efforts des femmes et les filles jusqu’ici dans les groupes de dialogue , le Représentant de l’ONU-FEMMES, a fait savoir que ce projet permet aux acteurs d’interagir davantage et s’approprier les questions du genre.

« … Chères mamans, femmes et filles, cet incubateur servira des moyens de vous informer et de communiquer en vue de renforcer la cohésion au sein du groupe, des actions de renforcement des capacités pour votre implication à travers votre leadership et de votre autonomisation sur les diverses thématiques de gestion pacifique des conflits, la médiation sur lesquelles vous pourrez vous appuyer pour promouvoir le sens du vivre-ensemble, l’inclusion, la cohésion sociale et la liberté individuelle « , a laissé entendre le représentant de l’ONU-FEMMES.

Une initiative saluée par tout le monde présent à cette manifestation. C’est ainsi que le ministre provincial des infrastructures et travaux publics du Kasaï accompagné de ses collègues du genre et celui des finances, a saisi l’opportunité pour rendre hommage au Président de la République avant d’inviter les bénéficiaires de ce projet à capitaliser les acquis pour le développement de la province du Kasaï .

Signalons que ce cadre est constitué d’une bibliothèque, des ordinateurs et une connexion Internet, l’incubateur de paix se veut un espace digital capable de renforcer le leadership des femmes et de jeunes filles en vue de renforcer la cohésion sociale.

Pour rendre l’utile à l’agréable, une visite guidée de l’incubateur a été effectuée après l’inauguration officielle de ce bijou situé dans l’enceinte de la salle BUPOLE à Tshikapa.

Cette installation à Tshikapa intervient un mois après l’inauguration de l’incubateur de paix de Kananga pour consolider la paix et la cohésion sociale dans cet espace meurtri par les atrocités du conflit Kamuina Nsapu.

Votre avis sur cet article