Actualité

Gisèle Ndaya:  » le numérique va contribuer à l’amélioration de la performance économique des femmes »

 » La République Démocratique du Congo est profondément convaincu que le numérique va contribuer à l’amélioration de la performance économique des femmes au renforcement des capacités des femmes et filles, à l’augmentation de nos connaissances et à la lutte contre la pauvreté « , a-t-elle déclaré le Ministre du Genre, Famille et Enfant, Gisèle Ndaya a, lors de son intervention mercredi 15 mars 2023 à la 67ème session des Nations-Unies sur la condition de la femme (CSW), à New-York.

A cette occasion, elle a plaidé pour le retour de la paix dans son pays. « Il faut que les armes se taisent en RDC, les femmes de mon pays ont besoin de votre soutien et action dans ce plaidoyer », a ajouté Gisèle Ndaya.

Pour elle, cette paix faira en sorte que les femmes et les filles soient au centre du changement dans l’innovation technologique et que l’économie numérique inclusive soit réalisée en RDC.

Efforts réalisés

En parlant des efforts accomplis en RDC au profit de la femme, Mme Gisèle Ndaya a fait savoir que le Plan National du Numérique « Horizon 2025 » validé le 5 septembre 2019 veut notamment promouvoir l’autonomisation de toutes les femmes et les filles.

C’est dans ce contexte, a-t-elle poursuivi, que le Programme d’Appui au Développement des Micro, Petites et Moyennes Entreprises, «PADMPME» est consacré également à la digitalisation des textes des lois en faveur des femmes.

Question de vulgariser, à l’intention des femmes entrepreneures et des communautés, les lois relatives à la gestion des petites et moyennes entreprises et favorables à l’activité entrepreneuriale féminine.

« Les efforts fournis par la RDC pour l’inclusion de la femme au numérique concernent aussi la connexion de la femme congolaise au projet : « 50 millions de femmes ont la parole» », a affirmé Mme Ndaya.

Cette initiative de la sous-région d’Afrique vise la création et le déploiement d’une plateforme de médias sociaux afin de s’attaquer aux problèmes qui se posent spécifiquement aux femmes, notamment aux femmes entrepreneures, à savoir la faiblesse d’instruction et de formation entrepreneuriale, la faiblesse d’accès au financement et aux services financiers, ainsi que l’information.

L'auteur

Christelle Mpongo, Éditrice Général, Fondatrice du Magazine Femme d'Afrique.