BGFI – 3 Qualifié
BGFI – Payement Impôt
FDA 10 ans Bannière
BGFI – Rakka Cash
Société

Elections des gouverneurs et sénateurs : Denise Dusauchoy se focalise sur le développement durable du Kasaï-Central

Quelques jours après le dépôt de sa candidature aux élections des gouverneurs et sénateurs, Denise Mukendi Dusauchoy a, mercredi 06 mars 2024, à Kananga, communié avec ses sympathisants. Elle a également profité de la circonstance pour relancer les activités de sa Fondation qui porte son nom.

Lors d’un entretien avec la presse, la candidate s’est engagée à conduire le Kasaï-Central sur la trajectoire d’un développement durable.  » j’ai déposé ma candidature pour répondre au cri d’alarme de la population. Je m’engage à œuvrer dans l’objectif de défendre les droits de ma province pour la conduire sur la trajectoire d’un développement durable. Chez-nous, il n’y a pas des routes ni d’électricité. Nous devons agir et je sais que c’est un processus complexe et exigeant « , a déclaré Denise Dusauchoy, présidente de l’As Saint Luc .

Pour y parvenir, elle est d’avis que les députés provinciaux doivent incarner les valeurs républicaines autour desquelles une coalition populaire doit être bâtie.

 » Une fois élue, je vais travailler sur les valeurs reconnues par les droits de l’homme qui sont inhérents à tous. J’accorderai également de l’importance à la qualité de la vie humaine parce que l’avenir de la nation en dépend « , a renchéri Mukendi Dusauchoy, précisant qu’elle se battra pour faire parvenir les inquiétudes de ses électeurs aux instances décisionnelles, afin de trouver satisfaction à leurs préoccupations.

Elle a appelé la population du Kasaï-Central de pouvoir soutenir sa vision rénovée pour l’avenir de leur province. « Notre objectif principal consiste à conquérir le pouvoir pour défendre les intérêts de notre peuple « , a-t-elle ajouté.

Cette candidate aux élections des gouverneurs et sénateurs a demandé à la population de croire en elle étant donné qu’elle portera sa voix pour être entendue au niveau des instances de prise des décisions.
Dusauchoy a, en outre, déclaré que « servir la province » est une passion et un devoir, soulignant que les candidats doivent mettre en premier lieu l’intérêt de la population et non leurs intérêts égoïstes.

S’agissant de son recours introduit à la cour constitutionnelle pour sa réhabilitation comme députée nationale, Denise Dusauchoy se dit être satisfaite de l’évolution du processus.  » J’ai été massivement élue ici mais ma victoire a été détournée par mon regroupement politique « , a-t-elle expliqué.

En ce qui concerne sa fondation, elle a indiqué qu’elle offre ses services à toute les personnes sans distinction d’origine ethnique, d’appartenance politique ou religieuse, ajoutant qu’elle a assisté les personnes les plus vulnérables, précisément les femmes, les enfants et jeunes.

Jean Claude Ngalamulume Bakamubia