Santé

Kinshasa : Grippe saisonnière ou Covid-19 ce mois de décembre 2021 ?

Actuellement, la ville province de Kinshasa est secouée par un mauvais vent de grippe sauvage, dont les symptômes sont à confondre avec ceux de la Covid-19. Il s’agit d’une épidémie fâcheuse qui se traduit par des fièvres, la toux, le rhume, le maux de tête, la perte de goût, les courbatures ainsi que l’asthénie physique ou la fatigue. On ne peut quasiment pas passer d’une maison à une autre sans évoquer ce fléau qui n’épargne personne, enfants, jeunes et vieux, pendant que du coté des complexes sanitaires, on ne crie qu’au débordement des espaces pouvant recevoir les patients. Certains, par contre, pour se soigner, font recours aux formules naturelles composées de la mixture de plusieurs plantes dont la citronnelle, les feuilles de manguier et tant d’autres.

Que dire ? S’agit-il de la grippe saisonnière ou de la nouvelle vague de la pandémie mortelle à Covid-19 ? Cependant à en croire l’épidémiologiste congolais et coordonnateur de l’équipe de riposte contre la Covid-19, le professeur Muyembe, la majorité de gens qui croient avoir la grippe ont, en fait, la Covid-19, car après dépistage, ils s’avèrent que beaucoup de malades sont confirmés positifs. « Il y a une confusion avec la grippe, certaines personnes présentent des symptômes de toux, de fièvre et des courbatures ; elles les mettent sur le compte de la grippe. Nous suivons à l’INRB l’évolution de la grippe dans notre pays depuis 2009, nous avons installé des sites sentinelles à Kinshasa et dans certaines provinces, et la grippe chez nous apparait pendant les mois chauds tels que novembre, décembre, janvier et février contrairement à ce qui se passe en Europe. Dans notre tableau, depuis l’apparition de la Covid-19 en 2020, les cas des grippes deviennent de plus en plus rares », a déclaré le docteur Muyembe, au cours d’une conférence de presse.


Cet épidémiologiste ajoute qu’« en 2021, il n’y a pas de cas de grippe, c’est comme si la Covid-19 a occupé la place de la grippe, car quand la Covid-19 est là, la grippe ne sait plus s’implanter. Ceux qui présentent les symptômes de la grippe sont priés de faire le test Covid-19 obligatoirement. Nous n’avons pas détecté le virus de la grippe, la majorité de cas de grippe que nous avons dans la communauté sont des cas de Covid-19 ». Eu égard à la complexité de cette grippe, la population est appelée à se tenir sur ses gardes afin de préserver des vies et de contrer la propagation exponentielle de cette vague.
Grippe ou Covid-19, le respect des gestes et mesures barrières telles que la distanciation, le lavage des mains et l’usage du gel hydroalcoolique, le port de masque est de mise afin que dans l’un ou l’autre cas, l’on soit préservé. Par ailleurs, il faut savoir que c’est depuis le 13 décembre dernier que le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani Mbanda a déclaré officiellement la circulation du variant Omicron de la pandémie à Covid-19, qui marque la quatrième vague de la maladie en RDC. Retenons que pour l’heure, le cumul total des cas est de 70059 dont 18003 vivants, 1126 décès, et 50930 guéris.

Cet article a été réalisé avec l’appui de l’Union Européenne Internationale Partnerships@ EU Partnerships

L'auteur

journaliste reporter depuis 2007